Equipement de protection individuel, qu’est-ce que c’est?
maçon

Date

Les EPI sont destinés à protéger un individu d’un ou de plusieurs risques à un poste de travail. Ce sont des équipements obligatoires à partir du moment où, dans le cadre du travail, l’individu est confronté à un danger.
 
 
Attention, il ne faut pas confondre vêtements de travail et vêtements de protection.
 
Les vêtements de travail sont, eux, destinés à protéger l’individu contre les salissures occasionnées par son travail.
Ils caractérisent un métier en particulier, c’est pourquoi il existe différents vêtements de travail associés à chaque activité professionnelle. Lorsque l’individu exerce une activité salissante, les vêtements de travail sont fournis gratuitement par l’employeur, qui se doit également de prendre en charge l’entretien et le nettoyage. Ce sont des mentions qui relèvent du code du travail, l’employeur est donc dans l’obligation de les appliquer.
 
Les vêtements de protection quand à eux, constituent une catégorie spécifique de vêtements de travail qui ont pour but de protéger les individus des accidents, des coupures ou encore des intempéries. Ces équipements répondent à des normes très précises, notamment aux exigences essentielles de santé et de sécurité des travailleurs.
On les appellent Equipements de protection individuelle (EPI) et sont régis par des réglementations du parlement Européen et du conseil du 9 mars 2016.
 
Ces vêtements protecteurs existent dans le but d’assurer la sécurité du travailleur pour qu’il puisse exercer son activité en minimisant les risques de lésion corporelle ou de maladie. L’employeur convient de fournir des vêtements protecteurs. Le rôle des vêtements de protection (blouse, tablier de protection, combinaison…) est de prévenir les agressions mécaniques et chimiques (éraflures, brûlures, plaies, coupures). Ils protègent la peau de tout contact avec des produits nocifs et chimiques. Ils servent également de barrière entre le corps d’un individu et l’environnement afin de le protéger de l’ensemble des maladies ou contaminations.
Dans certaines circonstances et activités professionnelles, il est obligatoire de porter ces EPI, notamment dans les environnements poussiéreux, durant la pulvérisation de pesticides liquides, la manutention de produits chimiques dangereux pour la santé ou encore la manipulation d’outils tranchant comme des tronçonneuses. Le risque à maîtriser déterminera le type de protection approprié.
 
Tous les équipements de protection individuelle (EPI) répondent à des normes bien précises et se classent dans différentes catégories en fonction du degré de dangerosité.
 
A savoir, Les (EPI) sont:
 
  • Fournis gratuitement par l’employeur lorsque c’est nécessaire.
  • Appropriés aux risques liés à l’activité professionnelle
  • Vérifiés et entretenus périodiquement pour une efficacité optimale.
  • Changés après dépassement de la date limite d’utilisation ou détérioration.
  • Associables à d’autres EPI à partir du moment où chacun conserve son efficacité.
  • Réservés à un usage personnel, à l’exception de certains cas
  • Certifiés conforme (Marquage CE).
  • Accompagnés d’une notice d’utilisation (en français), ainsi que d’un certificat de conformité.
 

More
articles